vendredi 23 janvier 2015

Lapka se lance dans les capteurs modulaires



Le projet Ara de Google, qui consiste à créer un téléphone dont chaque partie pourrait facilement être remplacée à la manière d'un jeu de Lego, fait des émules, et déjà des compagnies imaginent décliner ce projet dans d'autres domaines que la téléphonie.

C'est notamment le cas de Lapka, une compagnie spécialisée dans la conception de capteurs pour la maison. La société commercialise par exemple des traqueurs permettant de contrôler l'humidité, les radiations ou encore la température ambiante. 

À l'origine inspiré par les travaux de la NASA et par ceux du couturier Yves Saint-Laurent, ce projet de Lapka puise à présent son essence dans le téléphone Ara de Google. Le constructeur souhaite ainsi concevoir un ensemble de modules destinés à s'adapter au téléphone, afin d'apporter à celui-ci de nouvelles utilités.


La société précise qu'elle envisage par exemple de proposer un capteur pour mesurer la qualité de l'air, un traqueur pour le taux de dioxyde de carbone, une lampe et un capteur de rayons UV. Le constructeur imagine également plusieurs modules destinés à traquer les activités et la santé d'une personne, avec notamment un capteur pour le rythme cardiaque, un pour mesurer le taux de glycémie, mais aussi un alcootest et un... « traqueur d'âme » (soul sensor). À propos de ce dernier, Lapka précise qu'elle « ne peut en dire plus pour le moment ».

Néanmoins, il ne s'agit ici que d'un concept et rien n'assure pour le moment que ces accessoires puissent un jour être commercialisé. Il en est d'ailleurs de même pour le projet de Google. La firme de Mountain View avait par ailleurs annoncé il y a quelques jours que son Ara nécessitait encore plusieurs améliorations importantes avant de pouvoir entrer en production, notamment au niveau de l'autonomie et de la connectivité.


L'article complet sur :
http://www.mac4ever.com/actu/97667_lapka-veut-transformer-le-projet-ara-en-traqueur-d-activite-modulaire-avec-suivi-de-l-ame-inclus

Et vous que pensez-vous de cet article ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire