mardi 5 mai 2015

Fonkraft l'alternative au projet Ara avortée


Les téléphones modulaires sont très en vogue en ce moment. Google travaille sur un appareil de ce type, bien sûr, mais il n’est pas le seul. Preuve en est, un nouveau-venu était bien décidé à en découdre avec le géant américain.
Une fois n’est pas coutume, ce challenger était basé en Europe, et plus précisément en Autriche. Fonkraft Technologies a effectivement élu domicile à Vienne.

Son téléphone ressemblait beaucoup au Project Ara et à tous les appareils modulaires du même genre. Il était ainsi constitué de différents éléments imbriqués dans un châssis rectangulaire muni de nombreux connecteurs.

Quatre configurations pour commencer

Des éléments totalement amovibles, bien sûr. L’utilisateur aurait pu ainsi changer d’écran, de processeur, de module ou même de batterie à la volée et en quelques instants.

Pas besoin de tournevis ou de fer à souder, l’opération se veut à la fois simple et accessible.

Le constructeur avait prévu quatre configurations différentes :

Le Fonkraft Pilot proposé à 99 dollars aurait été équipé d’un écran HD de 5 pouces, d’un processeur double coeur cadencé à 1,3 GHz, de 1 Go de mémoire vive, de 8 Go de stockage, d’un capteur principal de 8 millions de pixels et de deux batteries de 3 100 mAh et de 1 000 mAh, pour un total de 4 100 mAh.

Le Fonkraft Résolution aurait coûté pour sa part 199 dollars. Il aurait falut s’attendre à un écran FHD de 5 pouces, à un processeur composé de quatre coeurs cadencés à 2,5 GHz, à 2 Go de mémoire vive, à 64 Go de stockage, à une batterie de 2 800 mAh et à un capteur de 20 millions de pixels.


Le Fonkraft HiFi se serait davantage adresseré aux mélomanes et il aurait ainsi été pourvu d’un module HiFi 192 kHz fait en bois. Pour le reste, il aurait fallu compter sur un écran FHD de 5 pouces, sur un processeur composé de quatre coeurs cadencés à 2,5 GHz, sur 2 Go de mémoire vive, sur 64 Go de stockage, sur une batterie de 2 100 mAh et sur un capteur de 8 millions de pixels.

Enfin, les utilisateurs qui le souhaitent aurait pu se diriger vers le Fonkraft Eléments et ce serait alors à eux de choisir leurs modules. Le prix de la bête est fixé à 299 dollars.

En marge, Fonkraft allait aussi commercialiser plusieurs modules supplémentaires pour pousser encore plus loin la personnalisation du terminal. Le constructeur avait opté pour une plateforme ouverte et n’importe quelle société aurait pu vendre ses propres modules.


Mais Fonkraft aurait-il cherché à tirer profit de l’engouement suscité par les téléphones modulaires ?

Indiegogo a décidé de suspendre la campagne de Fonkraft car elle ne respectait pas les conditions de la plateforme.

Ce n’est un secret pour personne mais les smartphones modulaires marchent fort depuis quelques années. Les géants de l’industrie s’intéressent de près au sujet et Google est même en train de travailler sur un dispositif de ce type, le fameux Project Ara.

Il n’est pas le seul sur le marché, bien sûr, et une entreprise autrichienne a justement décidé de se lancer sur le secteur avec un produit très prometteur, et évoqué dans cet article.

Les investisseurs ont tous été remboursés

Il y avait visiblement anguille sous roche car Indiegogo a envoyé durant la nuit un email à toutes les personnes qui avaient misé sur le projet, pour les prévenir de la suppression de la campagne.

D’après le courrier, le téléphone de Fonkraft ne respectait pas les conditions de confiance et de sécurité de la plateforme et les modérateurs ont donc été contraints d’intervenir.

Il ne donne aucun détail supplémentaire malheureusement et la seule chose que l’on sait, c’est que tous les investisseurs ont été remboursés dans la foulée.



L'article complet sur :
http://www.presse-citron.net/fonkraft-une-nouvelle-alternative-au-project-ara-de-google/

Et vous que pensez-vous de cet article ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire