jeudi 20 août 2015

Projet ARA, repoussé car se casse en morceaux en chutant



On en sait (un peu) plus sur les raisons qui ont conduit l’équipe Google travaillant sur le smartphone modulaire Projet ARA à repousser la sortie du premier modèle à 2016. C’est le système magnétique de fixation des différentes briques composant l’appareil qui est à mettre en cause. Visiblement, ce système n’était pas assez solide pour que le smartphone survive à une chute.


Il n’a pas passé le test de chute, a indiqué l’équipe sur son compte Twitter. « Plus d’électro-aimants permanents », a résumé l’équipe qui compte remplacer ce système de fixation par un autre, fort mystérieux, présenté comme une « expérience distinctive », sans autre précision. On imagine que dès que ce système sera assez avancé pour être présenté, il le sera. À suivre.

Et vous que pensez-vous de cet article ?

L'article complet sur :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire